Extraire une page d’un pdf et concaténer des pdf

Avant que j’oublie !

Sous Linux avec ma Debian préférée.

J’ai installé pdftk. ( apt-get install pdftk        lol )

Je veux exporter la page 6 de mon document original.pdf dans resultat.pdf

pdftk original.pdf cat 6 output resultat.pdf

Si j’avais voulu les pages 22 à 30 puis 100 à 106 :

pdftk original.pdf cat 22-30 100-106 output resultat.pdf

Ou encore de la page 56 à la fin

pdftk original.pdf cat 56-end output resultat.pdf

Pour concaténer plusieurs pdf :

pdftk premier.pdf second.pdf troisieme.pdf output resultat.pdf

 

Publicités
Publié dans @ Linux. Étiquettes : . Leave a Comment »

Cloner un disque sous Linux

Le blog de Fabrice ARNAUD a déménagé. Retrouvez moi ici :

http://pi.ac3j.fr

Le nouveau site de Fabrice ARNAUD : pi.ac3j.fr

Encore une belle occasion d’utiliser Linux !

Je souhaite passer d’une disque 100 Go à un disque de 250 Go sur mon ordinateur portable. Il me faut donc cloner mon disque initial pour l’envoyer sur le plus grand puis modifier les partitions pour utiliser entièrement les 250 Go.

Mon disque original contient une partition initiale formatée en NTFS pour Windows, une partition étendue contenant un partition NTFS, un partition SWAP pour Linux, une Ext4 et enfin une dernière partition Ext4 principale pour /.

La première étape consiste à supprimer les erreurs des partitions Windows, il faut le faire depuis le poste de travail ou avec Chkdsk.

Ensuite on passe sous Linux avec un Live CD, le System Rescue CD est mon préféré. Le télécharger ici.

Mon disque original est branché directement sur l’ordinateur en SATA, mon clone est branché à un port USB en externe.

Petite vérifications d’usage : dmesg pour vérifier la reconnaissance des disques, chez moi /dev/sda pour le disque interne et /dev/sdb pour le disque externe. Puis pour être sûr, un fdisk /dev/sda puis p pour vérifier la taille et la table de partition, et pareil sur /dev/sdb

Maintenant que je suis certain que /dev/sda est l’original et que /dev/sdb est le clone… Je vérifie une seconde fois… Et une troisième encore… Et voici la commande magique, mais destructrice pour /dev/sdb.

Attention la commande suivante va détruire pour toujours le contenu de /dev/sdb !!!

cat /dev/sda > /dev/sdb

A 15 Mb/s, il faut 2h pour copier les 100 Go de l’original ( MBR, table des partitions, partitions, espace vide… ) sur le clone.

/dev/sdb est alors une copie parfaite de /dev/sda. Si vous avez confondu /dev/sda et /dev/sdb… tant pis pour vous !

Avec le System Rescue CD, il ne reste plus qu’à agrandir les partitions avec Gparted.

En ce qui me concerne, je n’ai pas changé le nombre de partitions, je les ai seulement agrandis, et miracle, après le passage de Gparted et branchement en interne, Grub s’est remis en route comme si de rien n’était ! Attention, Gparted sera capricieux si les partitions windows contiennent des erreurs d’où la première étape.

Trop fort ! Quand on pense que certains vendent des produits complexes et chers pour cloner des disques… Cat est ton ami… Miaou

Publié dans @ Linux. Étiquettes : . 1 Comment »

Changer la taille des photos avec ImageMagick

Encore une commande que j’oublie sans cesse !

convert -resize 50% input.jpg output.jpg

Pratique pour diminuer la taille d’une photo avant de la mettre en ligne.

Avec find on peut faire cela sur un dossier entier.

find -name « *.jpg » -exec convert resize -50% {} {}.output.jpg \;

Et voilà.

 

Publié dans @ Linux. Étiquettes : . 3 Comments »

Debian et ma télévision Samsung ne sont plus fâchés !!

Ma nouvelle TV Samsung possède une entrée de type ethernet, elle annonce fièrement une fonction AllShare. Alors évidemment il existe de quoi transformer mon portable en un serveur de fichiers sous Windows, mais bon…

J’ai appris depuis que ce que Samsung appelle AllShare est en fait la DNLA, c’est à dire Digital Living Network Alliance, une alliance entre constructeurs pour assurer l’interopérabilité de leurs matériels.

Quelle bonne idée !

Ma Samsung branchée en filaire sur ma LiveBox (oui je sais … ) et mon portable en Wifi, il ne manquait plus qu’a faire fonctionner cela sous GNU/Linux Debian pour être parfaitement satisfait.

MiniDLNA est là pour cela !

apt-get install minidlna est soudain, ma gentille télévision se met à reconnaître ma petite Debian.

Pour la configuration, rien de difficile, cela se passe dans /etc/minidlna.conf

J’ai rajouté de media_dir=/home/moi/mesfichiers  pour dire à minidlna quels fichier servir.

Il faut penser à faire un minidlna -R en root pour rafraichir la base de donnée des fichiers, puis relancer le daemon.

Et voilà !

Psutils, psnup, psselect, ps2pdf

Je pars d’un fichier \LaTeX produisant un fichier ps de 6 pages. Je veux que les quatre premières pages forment un livret format A5 imprimable en A4 recto verso et la cinquième page et sixième page une annexe A5 recto verso.

Je vais donc créer un nouveau fichier postscript de 8 pages en réordonnant les pages ainsi : 1,4,2,3,5,5,6,6

psselect -p 4,1,2,3,5,5,6,6 -q original.ps >>1.ps

Reste à passer à deux pages par feuilles

psnup -2 1.ps >> 2.ps

Et voilà, 4 pages, la première (1,4), la deuxième (2,3), la troisième (5,5), la quatrième (6,6).

Pour les pdf maniacs,

ps2pdf 2.ps 2.pdf

Voir ma méthode de résolution du Rubik’s Cube qui est à l’origine de cet article.

Publié dans @ Linux, LaTeX. Étiquettes : , . 2 Comments »

Debian Wheezy

La version 6.0 de Debian est sortie le 6 février 2011, elle porte une nouvelle fois le nom d’un personnage de Toy Story : Squeeze. Squeeze est donc la version Stable de Debian

La nouvelle version Testing porte le nom de Wheezy, elle offre un système avec où l’équilibre est maintenu entre paquets récents et stabilité.

La version Unstable, réservée aux aventuriers chasseurs de bogues, continue à porter le nom du sale gosse Sid.

Squeeze Wheezy Sid

Le choix de la version se fait en configurant apt. Il suffit d’avoir le fichier /etc/apt/source.list contenant les références aux serveurs contenant chacune des versions de Debian. (Ou la même chose en plusieurs fichiers dans /etc/apt/source.list.d/ )

Voici mon source.list :

deb http://ftp.fr.debian.org/debian/ stable main contrib non-free
deb http://ftp.fr.debian.org/debian/ testing main contrib non-free
deb http://ftp.fr.debian.org/debian/ unstable main contrib non-free
deb http://ftp.fr.debian.org/debian/ experimental main contrib non-free
deb http://www.debian-multimedia.org stable main non-free
deb http://www.debian-multimedia.org testing main non-free
deb http://www.debian-multimedia.org unstable main non-free
deb http://www.debian-multimedia.org experimental main non-free

Puis dans /etc/apt/preferences, il faut indiquer le niveau de mise à jour suivant votre choix :

Package: *
Pin: release a=testing
Pin-Priority: 550

Package: *
Pin: release a=stable
Pin-Priority: 500

Package: *
Pin: release a=unstable
Pin-Priority: 33

Package: *
Pin: release a=experimental
Pin-Priority: 10

Ici clairement testing a le niveau de priorité le plus fort. La commande apt-cache policy nom_du_paquet est interessante pour observer les versions différentes et la politique choisie.

Signalons enfin que c’est dans ce fichier que l’on peut décider de modifier la politique pour un paquet, que l’on souhaite par exemple en unstable.

Il faut écrire quelque chose comme cela :

# e17 en sid sur une testing

Package: e17
Pin: release a=unstable
Pin-Priority: 600

Package: libecore-con-svn-06
Pin: release a=unstable
Pin-Priority: 600

Package: libecore-svn-06
Pin: release a=unstable
Pin-Priority: 600

Package: libeina-svn-06
Pin: release a=unstable
Pin-Priority: 600
Publié dans @ Linux. Étiquettes : , . Leave a Comment »

Debian fête son 17 ème anniversaire

Le 16 août 1993, Ian Murdock fondait officiellement la célèbre et respectueuse distribution Linux. 17 ans plus tard, c’est près d’un millier de contributeurs qui participent au maintien de quelques 25000 paquets de logiciels libres.

La dernière version Debian 6.0 surnommée Squeeze est en phase de finalisation. Elle devrait être publiée d’ici la fin de l’année 2010 avec entre autre un noyau Linux 2.6.32, KDE 4.4.5, Gnome 2.30.0, Xorg 7.5, OpenOffice 3.2.1 …

Depuis la version Debian 1.1 de juin 1996, la distribution est identifié à l’un des personnages du dessin animé Toy Story ( le chef de projet d’alors venait des studios Pixar). Pour le plaisir voici  un bref historique imagé :

Version Personnage de Toy Story

1.1

17 juin 1996

Buzz l’éclair

1.2

12 décembre 1996

Rex

1.3

5 juin 1997

Bo

2.0

24 juillet 1998

Hamm

2.1

9 mars 1999

Slink

2.2

15 août 2000

Potato

3.0

19 juillet 2002

Woody

3.1

6 juin 2005

Sarge

4.0

8 avril 2007

Etch

5.0

14 février 2009

Lenny

6.0

Fin 2010 ??

Squeeze

Pour mémoire, les utilisateurs de Debian peuvent utiliser 3 versions de la distribution en fonction de leur goût pour le risque : Stable, Testing et Unstable ( et même Experimental ). La version Stable actuelle est donc Lenny, la version Testing est Squeeze. Elle est gelée jusqu’à la fin de l’année où elle deviendra la version Stable. Debian Unstable est systèmatiquement surnommée Sid, le nom du gamin casseur de jouets dans la série. J’utilise personnellement la version Testing qui offre un bon équilibre entre nouveauté et stabilité.

Pour conclure Debian continue à maintenir la version OldStable, c’est à dire 4.0 Etch en ce moment !

Pour des infos plus intéressantes et officielles, il faut visiter le site Debian !

%d blogueurs aiment cette page :