Grigori Perelman s’explique enfin !

Le blog de Fabrice ARNAUD a déménagé. Retrouvez moi ici :

http://pi.ac3j.fr

Le nouveau site de Fabrice ARNAUD : pi.ac3j.fr

Lire la nouvelle version de cet article sur pi.ac3j.fr

Les 11 médailles Fields françaises

Attribué tous les quatre ans depuis 1936, la médaille Fields est la plus haute des récompenses en mathématiques.

La France est la deuxième nation dans ce classement avec 11 médailles ( les États-Unis sont en tête avec 13 médailles).

Voici nos illustres lauréats :

Laurent Schwartz

1950

Jean-Pierre Serre

1954

René Thom

1958

Alexandre Grothendieck

1966


Alain Connes

1982

Pierre-Louis Lions

1994

Jean-Christophe Yoccoz

1994

Laurent Lafforgue

2002

Wendelin Werner

2006

Ngô Bau Châu

2010

Cédric Villani

2010

Lire également d’autres nouvelles des mathématiciens sur cette page.

Médailles Fields 2010

Les mathématiques françaises sont une nouvelle fois à l’honneur en 2010 à l’occasion de la remise de la prestigieuse Médaille Fields.

Après Wendelin Werner en 2006, deux mathématiciens français sont récompensés en 2010 :  Cédric Villani professeur à l’Ecole Normale Supérieure de Lyon et directeur de l’Institut Henri-Poincaré et Ngô Bao Châu professeur à l’Université de Paris Sud 11.

Cédric Villani

Star des mathématiques, très médiatisé depuis sa récompense (les lavallières et les broches araignées y sont certainement pour quelques chose ! ), Cédric Villani est né en 1973 à Brive La Gaillarde. Normalien, il est surnommé le « marsu » durant ses études où il est élu président des élèves. Il soutient sa thèse avec Pierre-Louis Lions (médaillé Fields 1992) à l’Université Paris Dauphine. Il enseigne à l’École Normale Supérieure de Lyon.

A consulter sa page personnelle et ses nombreuses interviews ( Le Point, Canal+ … )

Ngô Bao Châu

Moins mis en avant mais peut-être encore plus brillant que Cédric Villani, Ngô Bao Châu est né en 1972 au Viet Nam. Il obtient deux médailles d’or aux olympiades internationales de mathématiques (1988, 1989). Étudiant à l’École Normale Supérieure, il soutient sa thèse en 1997 à l’université de Paris Sud 11 sous la direction de Gerard Laumon (directeur de recherche au Laboratoire de Mathématiques d’Orsay qui a aussi eu comme élève Laurent Lafforgue, médaillé Fields 2002 ).

Professeur à l’université de Paris Sud 11 depuis 2004 (détaché au Etats-Unis depuis 3 ans), il donne en 2008 un démonstration du Lemme fondamental, cette démonstration de 150 pages a été considéré par le journal Times comme une des 10 plus grandes découvertes scientifiques de l’année 2009.

Cette médaille récompense aussi le Laboratoire de Mathématiques d’Orsay et confirme l’influence de cette institution sur les mathématiques mondiales.

Pour des informations plus fiables, consultez le site de l’Université de Paris-Sud 11, ainsi que sa page personnelle où vous trouverez quelques notes de cours et certaines publications en français.

Lire également d’autres nouvelles des mathématiciens sur cette page.

%d blogueurs aiment cette page :